FANDOM


From Youtube

Description Edit

ou "il s'appelait bou dou ba da boum (ou ba da bouh ) "; Auteur : Lucien Boyer - musique d'Albert Valsien, chanson créée par Félix Mayol ( http://www.chanson.udenap.org/fiches_bio/mayol/mayol_notes_bio.htm ) en 1913 aux Folies Bergères, premier enregistrement en 1915. Mayol chantera cette chanson près du front devant les tirailleurs sénégalais ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Tirailleurs_sénégalais )

Une chanson dite "coloniale" mais avec un déroulement inhabituel pour l'époque (l'amour d'une jeune fille blanche pour le sénégalais) et une chute surprenante, la mort héroique de Boudou qui lègue sa légion d'honneur à sa belle ... 

Interprétation : Félix Mayol, enregistrement de 1915 sur disque Pathé (les 3e couplets et refrains ne figurent pas dans l'enregistrement de Mayol ni sur celui de 1932 sur disque Parlophone )

Parmi les Sénégalais Qu'on fit venir pour la revue L'jour du Quatorze Juiller Se trouvait la chose est connue Un grand gaillard à la peau noire Aux dents comme l'ivoire Je vais vous conter son histoire Dans cette chanson D'abord voici le nom De ce brave garçon

Refrain

Y s'app'lait Bou-dou-ba-da-bouh Y jouait d'la flûte en acajou Je n'exagèr' pas C'était l'plus beau gars De tout' la Nouba Ah ! Ah ! Quand son régiment défilait Au son joyeux flageolets Le Tout-Tombouctou Admirait surtout Celui d'Bou-dou-ba-da-bouh

En se promenant un matin Au coin d'la ru' du Quatr' Septembre Il connut un p'tit trottin Aux cheveux dorés comme l'ambre Ils s'aimèrent toute une semaine Mais l'Turco.. pas d'veine R'partit sur la terre africaine Ce fut déchirant Et la bonne enfant Disait en pleurant

Refrain

Y s'app'lait Bou-dou-ba-da-bouh Y jouait d'la flûte en acajou Et voilà qu'il s'en va [variante Je n'exagèr' pas] Dans le Sahara [variante C'était l'plus beau gars] Avec la Nouba Ah ! Ah ! Tout's les femm's sont folles de lui Et c'qui m'désole c'est qu'aujourd'hui Cell's de Tombouctou Doivent faire joujou Avec Bou-dou-ba-da-bouh

Ell' ne cessait de gémir Et s'lamentait de son absence Il faut bien en convenir L'Turco l'avait prise par les sens Dans l'affolement de son êre Elle osa s'permettre D'écrir' même dans une lettre À M'sieur Poincarré J'ai le coeur si navré ! Où est mon adoré ?

Refrain

Y s'app'lait Bou-dou-ba-da-bouh Y jouait d'la flûte en acajou Savez-vous oui-da Quand il reviendra Avec la Nouba ? Ah ! Ah ! Il jou' si bien du flageolet Que si l'État m'payait son billet J'vais aller, c'est fou Jusqu'à Tombouctou R'trouver Bou-dou-ba-da-bouh Un soldat de la Légion Un jour vint frapper à sa porte Bien qu'ell' temblât d'émotion Ell' se contint et resta forte Parlez-moi, vite, lui dit-elle ! Voilà... Mad'moiselle... Je vous apporte des nouvelles D'un de mes amis À qui j'ai promis D'vous dire... c'que... j'vous dis

Refrain

Y s'app'lait Bou-dou-ba-da-bouh Il fit son devoir jusqu'au bout Et dans un combat Il est mort là-bas Avec la Nouba Ah ! Ah ! Oui mais en mourant sur son coeur Il a pris sa bell' croix d'honneur Mam'zelle c'est pour vous C'était l'seul bijou Du pauvr' Bou-dou-ba-da-bouh

Appears on these pages
of

File history

Click on a date/time to view the file as it appeared at that time.

Date/TimeThumbnailDimensionsUserComment
current18:11, November 18, 2014Thumbnail for version as of 18:11, November 18, 201402:47480 × 269 (17 KB)Boopoopadoop (Talk | contribs)created video

Metadata

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.